La DDM pour les e-liquides : A quoi ça sert ?

visibility529 Vues person Mis en ligne par: Vapee France

DLUO, DMC, DDM, derrière ces acronymes se cachent des dates de consommations maximales associées à chaque produit. La vape n’y échappe pas et vous trouverez une DDM sur chaque flacons d’e-liquides, de base DIY ou d’arômes concentrés DIY. Alors y’a t’il un risque à dépasser ces dates préconisées pour consommer un e-liquide ? Vapee répond à toutes vos interrogations dans ce nouvel article de blog

C’est quoi une DDM pour un e-liquide ?

Dans le monde de la vape, on ne parle pas de DLC (Date limite de consommation) mais de DDM (Date de durabilité minimale). Auparavant, les fabricants de liquides pour cigarette électronique utilisaient la DLUO (Date Limite d’utilisation optimale) mais progressivement depuis l’année 2015 c’est bel et bien la DDM qui est désormais utilisée pour le marché de la vape. En règle générale, la DDM sur un flacon d’e-liquide correspond à une période de 18 mois à 24 mois (soit 2 ans) après la date de fabrication du produit.

Que faire si la DDM de mon e-liquide est dépassée ?

Contrairement à la DLC qui s’applique principalement sur les produits alimentaires, comme les produits laitiers ou la viande, la DDM quant à elle n’indique pas que le produit est nocif si sa date est dépassée. En effet, consommer un eliquide dont la DDM est dépassé n’est pas dangereux pour la santé. La DDM permet juste d’indiquer que les molécules présentes dans le liquide, c’est à dire la base en glycérine végétale, propylène glycol végétal, les arômes et la nicotine perdent progressivement leurs caractéristiques principales avec le temps.

Par exemple, le goût de l’arôme sera moins présent avec le temps mais il n’est pas impropre à la consommation pour autant. De même la nicotine verra son effet psychotrope diminuer au fil des mois lorsque la DDM approche et sera de ce fait moins efficace que durant les premiers mois après la fabrication du produit. La DDM est donc une date informative et n’a pas de réelle valeur sanitaire.

La DDM s’applique t’elle également sur les arômes concentrés et les bases DIY ?

En effet, tout comme les e-liquides, la Date de Durabilité Minimale est également renseignée sur les étiquettes des flacons d’arômes diy concentrés et les bases diy. 

Comment optimiser la conservation de vos e-liquides, bases DIY et arômes concentrés ? 

Pour profiter aux maximum de vos e-liquides, bases DIY et aromes DIY, il est préférable de les consommer durant les 6 mois consécutifs à leur ouverture. Il existe également des recommandations bien particulières pour savoir comment bien conserver ses e-liquides, aromes et bases DIY :

- Ne pas les exposer à la lumière naturelle : Rangez les dans un endroit non exposé à la lumière, par exemple un placard, un tiroir ou un sac.

- Ne pas exposer les e-liquides à une source de chaleur : Evitez le stockage près des radiateurs ou boites exposées au soleil, etc…

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December